Confirmer la suppression?

Les innombrables vertus de l'ail

Connaissez-vous ce savoureux proverbe provençal "L'ail est à la santé ce que le parfum est à la rose" ? L'ail, parfois appelé "rose puante" dans l'Antiquité, regorgeait donc de propriétés incroyables qui en ferait un allié santé précieux ? D'aucuns le qualifient même d'ingrédient magique ! Zoom sur ce condiment millénaire que l'on pare de propriétés exceptionnelles !

Des vertus curatives déjà prisées des civilisations anciennes

Utilisé comme épice et remède depuis plus de 5000 ans, l’ail était très usité chez les Grecs, dans l’Egypte ancienne… Athlètes, soldats, bâtisseurs de pyramides en consommaient souvent pour ses qualités fortifiantes et préventives.

« Antidote des pauvres » selon les Romains, ses propriétés bactéricides ont été démontrées au XIXème siècle, par Louis Pasteur. Lors de la Seconde Guerre mondiale, l’armée russe à cours d’antibiotiques, distribuait à ses soldats une préparation à base d’ail surnommée « pénicilline russe ».


"Qui a de l'ail dans son jardin n'a pas besoin de médecin"

L'ail contient de nombreux composés actifs qui jouent un rôle essentiel pour notre santé. Riche en phosphore, manganèse, potassium et cuivre, en vitamines B1, B6 et C, l'ail renferme également divers antibiotiques naturels. Des études épidémiologiques attestent que ce condiment riche en molécules à potentiel anticancérigène, peut avoir un effet bénéfique sur la prévention de certains cancers (estomac, colon).

Antiseptique qui entretient la flore intestinale, l'ail facilite la digestion et peut prévenir les gastro-entérites. Par ailleurs, les antioxydants contenus dans l'ail, combattent les radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré de nos cellules, d'où son titre de remède anti-âge. Grâce à ses effets sur la fluidité du sang et la dilatation des artères, l'ail réduit la tension artérielle. L'ail présente également un effet cardioprotecteur.

Doté de propriétés antimicrobiennes, antifongiques, antibactériennes, antivirales, l'ail, en plus de son parfum inimitable qui relève et sublime les saveurs, a tout pour plaire. Cependant, la consommation de 2 gousses crues par jour est nécessaire pour bénéficier pleinement de ses bienfaits.


L'ail... coté jardin

L'ail réalise des petits miracles dans votre potager. En décoction, il agit contre certaines maladies dont le mildiou et constitue également un parfait répulsif naturel contre les insectes. Vous trouverez sur internet des recettes d'insecticides bio à base d'ail.

Si vous êtes encore sceptique sur les vertus de ce super condiment, suivez le conseil d'Alexandre Vialatte, romancier du XXème siècle, au moins pour la dernière proposition de sa maxime : "Manger de l'ail. Ça rajeunit l'organisme et ça éloigne les importuns." !

Bien choisir et conserver les aulx


La tête d'ail doit être renflée et les gousses fermes. La présence de petits germes est un indicateur de manque de fraîcheur. Au sec, à l'abri de la lumière, à température ambiante, vos gousses se conserveront plusieurs mois. En revanche, l'ail frais ne se conservera que quelques jours dans le bac à légumes de votre réfrégirateur. Pour préserver la qualité des composés actifs de l'ail, ajoutez vos gousses 20 min ou moins avant la fin de la cuisson de votre plat.

Article : Virginie Monluc
Photographies : Marie-Laure Tombini