Confirmer la suppression?

Le petit déjeuner est-il vraiment essentiel ?

“Un petit déjeuner de roi, un déjeuner de prince, un dîner de pauvre”. Cette maxime souvent entendue serait la clé d’un bon équilibre alimentaire. Pourtant le petit déjeuner est un repas souvent négligé quand il n’est pas tout simplement délaissé !

Pourquoi prendre un petit déjeuner ?

Après plusieurs heures de jeûne et de repos, le premier repas de la journée a deux missions essentielles : compenser la perte de nutriments dépensés par le corps pendant la nuit et réveiller le corps et l’esprit en leur fournissant l’énergie nécessaire pour amorcer, dans les meilleures conditions, les activités de la matinée. Prendre un petit déjeuner complet permet d’éviter le “petit creux de 11h”, et favorise une répartition équilibrée des aliments sur l’ensemble de la journée.

Quels bienfaits ?

Depuis quelques années des études contradictoires sont publiées sur l’intérêt de ce repas. Une certitude toutefois : le petit déjeuner permet d’améliorer l’activité cérébrale et physique des sujets en luttant contre la baisse de l’attention et la fatigue.

Doit-on se forcer à manger le matin ?

La réponse est bien évidemment négative. Si l’on ne ressent pas le besoin de manger, il est intéressant de réfléchir à ce que l’on a pris la veille (repas trop riche ou trop copieux). Faites fonctionner votre imagination afin de trouver les aliments que vous aimeriez manger en sortant du schéma classique (pain, confiture) dont vous vous êtes peut-être lassé. Le weekend ou en vacances, surprenez votre famille, en préparant un tour du monde des petits déjeuners : américain, mexicain, grec, germanique... Il est important d’attendre d’avoir faim pour manger, d’où l’intérêt de pouvoir emporter dans son cartable ou son sac, une collation qui sera consommée au moment opportun.

Parce que chacun est différent : suggestions pour composer des petits déjeuners complets, variés, adaptés à vos envies, vos besoins.

Les besoins ne sont pas les mêmes selon l’âge, l’activité, la corpulence, les saisons... Selon la plupart des nutritionnistes, le petit déjeuner idéal doit comporter : un fruit, un produit laitier, une boisson, un produit céréalier. 

- Les pressés : pain d’épices*, biscuits, fruit de saison, galettes de céréales, jus de fruits, yaourt à boire,

- Les becs sucrés : tartines et pâtes à tartiner, crêpes (gaufres, pancakes, scones), jus de fruits, smoothies...

- Les becs salés : oeufs brouillés (à la coque, sur le plat), fromage, bacon ( jambon, saucisses...), tartines, jus de légumes...

- Les amateurs de fruits : salade de fruits, compote, fromage blanc, jus de fruits, pain, smoothies...

- Pour retomber en enfance : chocolat chaud, tartines, beurre, confiture, céréales, jus de fruits...

- Les sportifs : barre de céréales, laitage, fruits secs, oeufs, jus de fruits...

- Les intolérents au gluten : oeuf, fromage, pain sans gluten tartiné de purée d’amandes complètes, céréales sans gluten en flocons, galettes au sarrasin, fruits secs...

- Les intolérents au lactose : le lait et ses dérivés sont remplacés par des laits végétaux. Chaque lait végétal a des propriétés spécifiques, des qualités nutritionnelles différentes et une saveur particulière, alors trouvez celui qui vous plaît ! Vous pouvez aussi fabriquer votre propre lait végétal !

- Pour les déserteurs du petit déj : ce qui vous plaît parmi ce qui est écrit plus haut !

Désormais vous avez entre vos mains tout ce qu’il faut, afin de faire vôtre cette jolie citation de l’écrivain anglais Somerset Maugham : “Tout bonheur commence par un petit déjeuner tranquille”.