Confirmer la suppression?

Vignolis, pour l'amour du vin

Au coeur de la Drôme provençale, face au mont Ventoux, à l’abri des rigueurs du Mistral, le pays du Nyonsais, jouit d’un micro-climat méditerranéen exceptionnel, avec des hivers d’une grande douceur et un ensoleillement maximal. Peuplés de pieds de vigne, d’oliviers et de lavande, les côteaux bénéficient d’une exposition idéale. C’est dans ce cadre idyllique que s’est implantée en 1923, la coopérative viticole et oléicole du Nyonsais, Vignolis.

Un maître mot : authenticité

Dans le Nyonsais, la culture du vin est enracinée depuis l’Antiquité. Vignolis, c’est avant tout une belle et noble histoire entre un terroir à forte identité, des fruits, des femmes et des hommes maîtrisant des savoir-faire séculaires. Aujourd’hui ce sont quelques 1 400 hectares de vignes exploitées par des vignerons talentueux, amoureux de leur métier, attachés à des techniques traditionnelles et regroupés au sein de la coopérative sous une marque unique, La Nyonsaise®.

Des vins de qualité, labellisés

Chez Vignolis / La Nyonsaise®, la recherche gustative est un processus exigeant, au long cours qui démarre dès la récolte des grappes et se poursuit jusqu’à la mise en bouteille. Découvrez deux vins de caractère que nous avons à coeur de vous présenter pour émoustiller vos papilles et ravir les palais les plus exigeants.

Évidence
Telle une Évidence, ce Côte du Rhône, rouge et bio, avec ses notes de cerises, pruneaux, fruits confits et épices accompagnera idéalement, un gigot d’agneau, un confit de canard, une viande rouge, mais aussi des fromages à pâte persillée. Ce cru est labellisé Appellation d’Origine Contrôlée (AOC).


Terre de rondeur
Ce Côteaux des Baronnies, rouge et bio bénéficie de la dénomination Indication Géographique Protégée (IGP), gage de qualité. Avec ses arômes de sous-bois, d’épices et de fruits noirs, ce vin sublimera un gibier, des abats, mais aussi vos plateaux de fromages. 

Jean Giono estimait que Nyons semblait être le "Paradis terrestre". Après avoir dégusté ces précieux nectars que Bacchus n’aurait nullement désavoués, vous en serez intimement convaincu. Santé !