Confirmer la suppression?

Les aliments bons pour la mémoire

La mémoire est à la fois, l’aptitude à conserver et à restituer des choses passées et le dispositif de stockage des informations. Un cerveau qui fonctionne bien permet, entre autres, d’avoir une bonne mémoire.

De quoi a besoin le cerveau ?

Le cerveau a besoin d’un large panel de nutriments (vitamines, minéraux et oligoélements, acides aminés et acides gras, soit environ une quarantaine !). Gourmand, il récupère 20% de l’énergie produite par notre alimentation. Il a également besoin de sommeil (de qualité et en quantité suffisante), de s’oxygéner pleinement (sport, respirations profondes de type yoga, ...) et d’eau. Les divers stress, les gros repas qui demandent beaucoup d’energie pour digérer, les drogues, le tabac, les différentes pollutions (métaux lourds, pesticides, additifs, ...), les graisses d’origine animale, un excès d’alcool*, des carences alimentaires, tous ces éléments sont néfastes à son bon fonctionnement.
*certaines études démontrent qu’une consommation modérée d’alcool pourrait prevenir le déclin cognitif.


Que dois-je manger ?


La diète méditerranéenne semble être un allié de poids avec une consommation quotidienne de fruits et légumes (dont des légumes sauvages qui contiendraient des nutriments de meilleure qualité notamment des antioxydants), des céréales complètes, ail, oignon, épices et aromates, huile d’olive, légumineuses, noix et graines, yaourts et fromages (souvent de brebis ou chèvre). On constate aussi une consommation régulière de poissons et de vin. Cette diète se distingue par un apport calorique modéré, peu de viande rouge et de sucre raffiné.

Les ingrédients incontournables

- Les antioxydants présents dans les fruits et légumes, mention spéciale pour les petits fruits et particulièrement le bleuet. Courges, poivrons, abricots, ...légumes verts feuillus et le choux sont également bien pourvus (en bêtacarotène que le corps transforme en vitamine A).

- Les vitamines du groupe B, on en trouve dans le porc, les légumineuses, les anchois et sardines, les fruits de mer, les oeufs, les noix, les champignons, le soja, les céréales complètes non traitées (si possible germées et fermentées avant consommation pour contrer l’action de l’acide phytique qui contrarie l’absorption de ces vitamines et du zinc)...

- Le Zinc : Huitres, abats, germe de blé, fruits secs et noix.

- Oméga 3 et vitamine E (le cerveau est constitue en majeure partie de gras) fournis par les huiles végétales de première pression à froid et bio, avocats, poissons, fruits de mer, ...

- Du fer en quantité suffisante, mais surtout pas en excès, c’est a dire qu’on ne doit jamais se supplémenter en fer (ou en autre métal) sans être certain d’en avoir besoin (après un dosage sanguin), car le fer est un oxydant, et trop de fer peut provoquer un vieillissement prematuré des cellules et des tissus et diverses maladies. Il semble par ailleurs que le fer végétal soit un peu moins oxydant que le fer animal, on en trouve dans le quinoa, les lentilles, les graines de citrouilles (riches en zinc aussi !), les légumes verts.

Quoi d’autres ?

- Un goûter est le bienvenu, il permet de repartir les apports caloriques tout au long de la journée, le mieux étant de garder son dessert du déjeuner pour cette collation de 17h00.

- Le thé vert, encore lui, grâce à ses antioxydants (des polyphenols) est bénéfique, à raison d’une à trois tasses par jour.

- Le café, à dose modérée (2 tasses par jour) peut être stimulant.

- Idem pour le guarana et des études sont en cours sur le curcuma (qui pourrait protéger le cerveau de la maladie d’Alzheimer).

- Le chocolat, et les flavonoides qu’il contient, semble être protecteur et stimulant de la mémoire, il contient aussi des nutriments tels que phosphore, magnésium, zinc, fer, ...

- Le miel apporte minéraux et vitamines en plus du sucre nécessaire au cerveau pour fonctionner.

- Le romarin (grace a un de ses composes le 1-8 cinéole) améliore la circulation sanguine du cerveau et les performances intellectuelles.

- Le gingko biloba, de part son action vasodilatatrice, favorise la circulation sanguine du cerveau. Certaines études ne reconnaissent pas son action dans la prévention de la démence.

- La gemmothérapie (phytothérapie qui utilise les bourgeons des plantes) associe l’aulne et l’olivier pour aider la mémoire.

En conclusion

Il semblerait que les “recettes” pour être et rester en bonne santé soient à peu de choses près les mêmes que celles qui aident à avoir une bonne mémoire, c’est une bonne nouvelle, et ça nous simplifie drôlement la vie !