Confirmer la suppression?

Le fameux équilibre acido-basique

Depuis le 19ème siècle, des chercheurs se sont aperçus que le sang avait, en règle générale, un PH de 7,4. Proche du PH neutre, il est légèrement alcalin mais pas acide. Le plus sûr pour mesurer l’acidité du sang est une prise de sang, en complément d’un test urinaire.

Si le sang devient acide brutalement, c’est une urgence médicale. Et s’il est légèrement acide, en permanence, il semblerait que ce soit là le lit de nombreuses maladies, fatigues et dysfonctionnements physiques et psychiques. En effet, pour équilibrer le pH, le corps puise dans ses ressources de minéraux alcalins (potassium, magnésium, ...), vide ses réserves et ne peut s’en servir pour autre chose : tonus, énergie ou lutter contre les maladies.

Qu’est ce qui nous acidifie ?

- L’alimentation dite moderne, celle qui fait la part belle aux produits raffinés, viandes, laitages à outrance, ...et qui n’apporte que peu ou pas de nutriments (minéraux, vitamines, oligo éléments).

- Le manque d’activité physique (et par là-même le manque d’oxygénation).

- Le stress aussi est parfois identifié comme un des facteurs.

Mais alors, que faire ?

Pour contrecarrer cet état, l’alimentation joue un très grand rôle et le principe en est très simple : il faut  consommer plus d’aliments alcalins (basiques) que d’aliments acides. Les proportions varient selon les sources mais en moyenne on peut considérer que 60-70% d’aliments alcalins pour le reste d’aliments acides est une bonne proportion.
Il est aussi bénéfique de se mettre au sport : choisir un sport que l’on aime, si possible à faire au grand air. La respiration profonde et la transpiration jouent un rôle dans l’élimination de ces acides.

Quels sont les aliments qui sont bénéfiques ?

- Les fruits et les légumes, surtout de saison et mûrs. Par exemple, la tomate est réputée pour être acidifiante, mais beaucoup moins en pleine saison, de plein champ (donc certainement plus riche en minéraux) et mûre. Les plus alcalins seraient les bananes, pommes de terre, châtaignes, amandes, noix du brésil et tous les fruits secs (sauf l’abricot).

- Les graines oléagineuses et les légumineuses qui, bien que contenant des protéines (lesquelles sont acidifiantes après dégradation digestive), contiennent des minéraux (potassium, magnésium, calcium) qui atténuent leur impact sur l’organisme.

- Le jus de citron, en cure, aide énormément, car bien qu’ayant une saveur acide, sa digestion produit des sels alcalins dans le corps.

On peut également s’aider avec des algues, des suppléments minéraux ou bien des aliments (tisanes, céréales ...). Pour ce faire, il est recommandé de demander conseil dans votre magasin.

Il existe aussi le livre « La santé par la dépuration » vendu dans les magasins L’Eau Vive sur la méthode Jentschura. Retrouvez aussi les produits Jentschura pour travailler votre acidité : thés, tisanes, sels de bain, pollens…