Confirmer la suppression?

Les germes de blé, un trésor nutritionnel pour votre corps !

Plus besoin de se gaver de gélules, ou autres compléments alimentaires, un ingrédient 100 % naturel vous permet de faire le plein en nutriments ! Véritable mine d’or pour votre organisme, le germe de blé est à consommer sans modération. Explications.

Les germes de blé c’est quoi ?

Si le blé est présent dans de nombreux aliments, son grain est, en revanche, rarement utilisé dans son intégralité. Pour la fabrication de la farine par exemple, c’est l’amande, composante principale de la céréale, que l’on extrait. L’enveloppe du grain, aussi appelée le son, peut elle aussi être mise à contribution pour faire de la farine complète notamment. Mais il reste un tout petit élément, l’embryon du grain, aussi appelé germe, bien souvent laissé de côté, malgré des vertus indéniables !

 

Un aliment survitaminé

La liste des bienfaits des germes de blé est longue. Cette partie du grain représente, tout d’abord, un véritable cocktail de vitamines : E, B1, B6, B9, à chacune leur bienfait ! La vitamine E, par exemple, est un anti-oxydant, qui permet de ralentir le vieillissement cellulaire tandis que la vitamine B9 vient limiter les malformations du foetus chez les femmes enceintes.

Un remède naturel contre certaines carences

Mais ce n’est pas tout puisque ce « super aliment » présente une forte teneur en minéraux (zinc, fer, magnésium) ! Selon Florence Foucaut, diététicienne exerçant à Paris, deux cuillères à soupe de germes de blé suffisent à atteindre 14 % des apports journaliers conseillés en magnésium. « Or les français manquent souvent de cet oligoélément, à force de manger des produits céréaliers raffinés », explique-t-elle. Il peut également limiter les carences en fer qui touchent fréquemment les femmes en particulier : deux cuillères de germes de blé représentent 12 % des apports journaliers conseillés en fer.

D’autres bienfaits santé !

Autres substances bénéfiques, la lutéine et les phytostérols, que l’on retrouve aussi en grande quantité dans le germe de blé. « Les phytostérols viennent diminuer l’absorption du cholestérol dans le sang et diminuer le risque d’apparition de maladies cardiovasculaires », précise Florence Foucaut. Quant à la lutéine, elle agit sur la rétine en ralentissant la progression de la dégénérescence maculaire (DMLA) et en prévenant la cataracte.

A noter, par ailleurs, que l’huile végétale préparée à partir des germes de blé a également prouvé son efficacité, à des fins alimentaires bien sûr, mais aussi cosmétiques ! Effet anti-oxydant et hydratation en profondeur, votre peau n’en sera que plus belle !

Comment les déguster ?

Incorporés à des biscuits, présentés sous formes de poudre déshydratée, ou encore en flocons, les germes de blé, peuvent vous aider à faire le plein d’énergie ! « Au petit-déjeuner, saupoudrez quelques cuillérées dans votre bol de céréales ou dans un pot de yaourt », recommande Florence Foucaut. Ils peuvent aussi très bien accompagner des salades ou apporter un peu de croustillant à un plat chaud. Si vous optez pour ce genre de préparation, évitez simplement de les chauffer afin de préserver leur teneur nutritionnelle.

Attention enfin, les germes de blé ne se conservent pas longtemps en raison de leur forte concentration en lipides! Veillez donc à bien refermer votre paquet, avant de le stocker dans un endroit frais. Pour éviter toute déconvenue, vous pouvez opter pour des germes de blé « stabilisés », qui offrent un délai de conservation supérieur (de six mois à douze mois).