Confirmer la suppression?

Le kombucha

Connaissez-vous le kombucha (prononcez avec ferveur «ko-m-bou-tcha»), une boisson millénaire aux multiples vertus ? Boisson de vie, breuvage d’immortalité, élixir aux propriétés thérapeutiques... Les épithètes homériques abondent, toutefois, ce soda naturel au goût incomparable reste encore peu connu du grand public en France. Pourtant des initiés l’ont adopté et ne peuvent plus s’en passer... Alors êtes-vous prêts à partir à la découverte de cette potion magique ?

Le breuvage des samouraïs

Le kombucha littéralement “algue de thé” est vraisemblablement né, il y a plus de 2000 ans, en Extrême-Orient (Chine, Mongolie) avant d’arriver en Russie et en Europe de l’Est. Egalement surnommé “le nectar des héros”, le kombucha, était la boisson des Samouraïs dans le Japon féodal car d’aucuns lui conféraient des vertus d’immortalité.

Une délicieuse boisson fermentée et gazeuse

Petit rappel : la fermentation est la transformation de certains sucres, en général par des micro-organismes. Dans notre quotidien, nous consommons ou côtoyons des aliments et des boissons fermentés : vin, bière, cidre, yaourts, jambon cru, saucisson, pain, fromages... La fermentation est un procédé de transformation des aliments que les Egyptiens de l’Antiquité et les Celtes pratiquaient déjà afin de fabriquer du pain, de la bière et aussi afin de conserver certaines denrées. Ce processus a diverses conséquences sur les aliments : il augmente les nutriments, transforme les goûts, allonge leur durée de conservation.

Le kombucha est confectionné à partir de la fermentation de thé noir - ou de thé vert – et de sucre avec une culture de levures et de bactéries appelée improprement “champignon kombucha”. Il ne s’agit pas réellement d’un champignon mais d’un mélange de plusieurs sortes de ferments. Cette appellation trompeuse est due à la forme et à la couleur de la membrane visqueuse qui apparaît lors de la fermentation.

Un nectar aux effets bienfaisants

Pour couvrir nos besoins physiologiques et être en bonne santé l’organisme a besoin de divers nutriments. Le kombucha au thé noir est un véritable cocktail nutritif qui contient : des acides organiques, des vitamines (vit.B1, B2, B6, B12, C, PP), des polyphénols, de la théine libre, des acides aminés, des enzymes... Cette richesse en nutriments est assez exceptionnelle, il en résulte de nombreux bienfaits. Ainsi le kombucha est- il considéré par ses partisans comme un anti-oxydant, un détoxifiant, un dépurateur, un anti-microbien. Boire régulièrement du kombucha permettrait de stabiliser le métabolisme, de renforcer le système immunitaire, d’améliorer la physiologie de la peau, de stimuler la fonction intestinale, de détoxifier l’organisme, de lutter contre l’asthénie (grande fatigue), le stress, la tension artérielle... Il suffit d’1 à 3 verres par jour pour profiter pleinement des bienfaits.

Si cet inventaire à la Prévert vous laisse sceptique, vous pouvez toujours consommer cette agréable boisson rafraîchissante pour vous désaltérer, car sa faible teneur en sucres en fait l’ami de celles et ceux qui surveillent leur ligne tout en souhaitant se faire plaisir. Tous les moments sont bons pour se régaler d’un verre de kombucha : au réveil pour bien démarrer sa journée, au coucher pour s’assurer un sommeil réparateur, après un repas trop lourd ou bien arrosé, en journée pour étancher sa soif...

Attention : En raison de la fermentation, le kombucha contient un peu d’alcool. Femmes enceintes, allaitantes et enfants doivent donc s’abstenir d’en consommer.
Avertissement : Le kombucha ne peut être considéré comme un médicament.